Chapitre 13

Celui qui divise

"Car quiconque s'élève sera abaissé, et celui qui s'abaisse sera élevé." (Evangile selon Saint Luc 14-11)

Né dans une grotte à Bethléem, rentré à Jérusalem sur un ânon et mort sur la Croix pour nous, le Christ qui est si haut nous montre de nouveau la marche à suivre : L'humilité!

Et le diable, qui apparaît aussi dans l'Evangile lors de la Tentation au désert, que j'appelle Celui qui divise : réalité ou pur fiction? Ecoutons Maître Philippe de Lyon:

"Nous sommes dans l'appartement de l'orgueil et il nous faut tromper le concierge pour pouvoir en sortir; c'est nous qui nous y sommes fourvoyés." (En référence à : Dans la Maison de mon Père, il y a de nombreuses demeures. Evangile Selon Saint Jean 14-2).

"Jésus-Christ seul a connu le mystère du problème du Mal. Tous les sages n'en ont même pas eu l'intuition; Ils se sont arrêtés au pied de ce mur qui bornait leur horizon, sentant qu'il y avait quelque chose au-delà, mais ils n'ont pas su dire quoi."

"Dieu, quand Il a crée le monde, a crée des être inoffensifs; Il a crée aussi des êtres infernaux. Il les a crées sciemment. Tout ce que Dieu a fait, Il l'a fait en connaissance de cause." (13/12/1894). On évitera toutes conclusions hâtives et naïves... Dieu le Père a une intelligence infinie... ce n'est pas notre cas!

"L'homme ne se perfectionne que par son effort libre, il ne comprend que ce qu'il expérimente, il n'apprécie la valeur des choses qu'après en avoir goûté la cendre; les conseils et les admonestations ne lui servent pas à grand-chose, il n'y croit qu'à moitié."

"Le démon existe c'est certain, et nous ne devons pas nier l'existence des esprits infernaux, ce serait nier les esprits bienfaisants. Mais il ne faut pas être superstitieux." (20/02/1895)

"Nous avons le bien et le mal en nous. Le mal n'est pas autre chose que le démon et nous-mêmes nous ne sommes que des anges déchus." (25/06/1897.)

"Matez-vous si vous ne voulez pas que le Ciel vous mate." (06/05/1902.)
"Si Dieu ne nous avait pas beaucoup aimés, il serait trop tard depuis mille huit cent cinquante six ans." (06/05/1902.)

"Les soldats de l'Antéchrist sont ceux qui font sur le Christ qui est la Parole du Père incarnée, le Verbe de Dieu, des jugements humains. Ils disent que le Christ est un homme évolué, qu'Il a étudié dans tel temple, dans tel sanctuaire, et que son initiation l'éleva au rang qu'Il a occupé." (17/02/1902.)

"Notre-Seigneur Jésus-Christ ne guérissait pas, comme le disent et le croient certaines personnes par le secours de quelque esprit; non, Il n'avait besoin de personne, car Il n' était pas un homme supérieur, Il était Dieu." (07/01/1894.)

"Ne croyez jamais à ces faiseurs de miracles qui se disent le Christ incarné, le Christ ressuscité." (28/03/1895.)

"Est antichrétien tout être qui développe son cerveau au détriment de son coeur." (06/03/1902.)

"Lorsque Satan tenta le Seigneur, il ne Le connut pas; il ne savait pas que c'était Lui." (12/02/1901.)

J'ai eu le privilège de voir Celui qui divise trois fois en vision et plusieurs fois pendant les prières de manière très furtive. Il était seul. Sauf le matin du vendredi 27 décembre 2013 à Jérusalem pendant mon pèlerinage. Ce jour-là, le Ciel me leva vers les 5h30 du matin, je pense, peut-être plus tôt. On dormait chez les Soeurs. Je pris mon chapelet et je me mis à prier devant la Croix. Puis, ma vision changea. J'avais accès à une dimension spatiale supplémentaire. Je ne peux pas tout raconter.
Alors que je continuais les Ave Maria, je vis devant moi un terrain lugubre et plein de poussière. Quelque chose d'envergure se déplaçait rapidement mais pas dans ma direction. Brusquement, je vis un grand serpent accompagné d'un cavalier dans un nuage de poussière. Ils ne s'attendaient visiblement pas à me voir. Quand ils me virent, ils détournèrent leur chemin. Je sentis un mur de Haine foncer droit devant moi, me lançant des malédictions très puissantes mais qui fort heureusement étaient arrêtées grâce à un voile invisible qui me préservait. Je savais que la Très Sainte Vierge Marie me protégeait. Je continuais à réciter mes Ave Maria. Et puis le serpent, grand, puissant, terrifiant, vint se dresser face à moi, face à face, yeux dans les yeux à quelques dizaines de centimètres de moi. Ses yeux étaient rouges injectés de sang et de fureur. C'était un mur de Haine colossal. À sa gauche se dressait un homme clairement de type sémite[1][2]. Il avait l'air d'un prince sur son cheval blanc. Ce qui me choqua, c'était son regard : vide. Il n'y avait plus rien. Il donnait l'impression d'être manipulé totalement par le serpent. Ils étaient face à moi. Il y eut un grand silence...
Je continuais à réciter en moi les Ave Maria du chapelet. Cet homme ne m'a pas révélé son nom. Je finissais mon chapelet puis subitement tout redevint normal. Je n'avais plus accès à cette dimension spatiale supplémentaire. Je remerciais sincèrement le Ciel pour m'avoir fait vivre tant de choses ce jour-là.

Rappelle-toi l'Evangile selon Saint Matthieu (7 15) : "Méfiez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans sont des loups rapaces. C'est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez."

Maître Philippe de Lyon précise : "Celui qui dit : "En moi il y a la force" et qui rabaisse le Christ et nie sa divinité, celui-là est un faux prophète. Le Christ fut bien le Fils de Dieu, Dieu fait homme, et on ne sait rien de sa vie terrestre."

Dans certain endroit de la Terre, je vis Celui qui divise en serpent mais à d'autres endroits je le vis sous forme de dragon. Il m'a maudit trois fois lorsque je priais au pied de la Croix dans l'église où j'ai l'habitude d'aller.

Le Maître déclare : "Les esprits des ténèbres deviendront un jour esprits de Lumière." (04/02/1902.)

Peu d'êtres incarnés sur Terre ont une idée de la puissance réelle de Celui qui divise. Il est presque aussi puissant que Dieu le Père Lui-même! Je témoigne qu'il a, par exemple, la possibilité d'insuffler dans ton esprit des germes d'idées par le biais de clichés ou par télépathie. Lorsque j'évoque ce pouvoir, beaucoup de personnes pensent, avec raison, au film Inception de Christopher Nolan. C'est évidemment beaucoup plus subtil mais cela permet de fixer les idées. Tu comprends alors pourquoi les chapelets sont des prières répétitives. Répéter les Ave Maria et les Pater Noster permet, entre autres, d'éliminer ces germes de pensées pathologiques. Dieu le Père est Amour inconditionnel, Celui qui divise est Haine inconditionnelle. Plus tu vis dans la haine, plus tu es soumis au Serpent. Voilà pourquoi le Maître insiste en déclarant qu'on ne passera pas si on n'aime pas par-dessus tout! Il nous faut effacer toute trace de haine en nous afin de ne laisser au Serpent aucune prise sur nous.

[1] Sémite = Qui appartient à un ensemble de peuples du Proche-Orient, parlant ou ayant parlé dans l'Antiquité des langues sémitiques. Les langues sémitiques sont un groupe de langues parlées dès l'Antiquité au Moyen-Orient, au Proche-Orient, en Afrique du Nord et dans la Corne de l'Afrique. (Source Wikipédia.)

[2] Je te rappelle qu'Hitler était clairement de type européen...





>