XI - En Avant, Marche ! ( .pdf )

-----------------------------------------

Avertissement: Plus tu acquiers des connaissances, plus tu deviens responsable de tes actes et plus tu devras répondre plus tard de ce que tu as fait ou pas. Aussi la lecture de ce qui suit est strictement interdite à moins que tu sois réellement désireux de vouloir avancer spirituellement car tu ne pourras plus faire marche arrière.

-----------------------------------------


1) Avancer, Marcher, Aller de l'avant

À la lecture de Vie et Paroles, on s'aperçoit que les verbes avancer, marcher, aller de l'avant et leur synonymes sont très présents. Le vocabulaire militaire comme le mot soldat par exemple jalonne le texte. Maître Philippe de Lyon est un être dynamique et par sa vivacité, il nous fait comprendre qu'il faut se réveiller, se mettre en marche pour avancer vers Dieu le Père.

(Vie et Paroles Page 44) : "J'ai été par toute la Terre pour pousser ceux qui ne marchaient pas."

Depuis la chute originelle, la femme et l'homme, par leur choix, avaient voulu rentrer dans la dualité. Dieu les avait pris au mot. Il nous avait confié le Bien et le Mal et il nous revenait de faire triompher le Bien. Afin d'apprendre par l'expérience, la femme et l'homme allaient traverser d'innombrables épreuves.

(Vie et Paroles Page 194) : "N'insultons jamais l'avenir en voulant le questionner, car ce serait insulter Dieu. Si nous étions assez forts pour pouvoir voir d'avance les épreuves que nous devons avoir, nous connaîtrions l'avenir, mais Dieu a mis un voile devant les yeux en nous créant et Il nous dit : "Marche, travaille, gagne ta vie à la sueur de ton front; reçois des affronts; aie de grands ennuis; fais le mal par ton ignorance pour tout connaître et pour en supporter les conséquences et, lorsque ton âme sera purifiée après avoir traversé d'innombrables embûches, tu reviendras auprès de moi."

Il est aussi inutile de savoir pourquoi un malade a telle ou telle maladie :

(Vie et Paroles Page 293) : "... Il est inutile de chercher à savoir pourquoi un malade a telle ou telle maladie; l'essentiel, c'est de marcher en aimant son semblable, c'est tout ce que Dieu demande." (16/11/1893)

"Après avoir traversé d'innombrables embûches, tu reviendras auprès de moi," disait le Maître mais pour revenir, il y a des conditions :

(Vie et Paroles Page 344) : "Tu arriveras dans le Ciel lorsque la charité ne te coûtera pas, lorsque tu donneras ta force sans t'en apercevoir. Mais commençons par nous tenir sur nos jambes avant de vouloir marcher."

Acquérir la charité, l'amour du prochain, c'est vouloir devenir meilleur. Mais on ne devient pas meilleur sans lutte car il nous faut vivre beaucoup d'expériences et d'expériences miroirs pour subir ce qu'on a fait subir aux autres afin de se changer.

(Vie et Paroles Page 316) : "Tous vous cherchez à avoir la confiance, la foi. Ce n'est pas cela qu'il faut chercher. Vous avez beau demander, si vous n'avez en votre coeur la charité, vous ne la trouverez point. Il vous faut semer la graine qui est la charité et vous récolterez la foi. La charité ne consiste pas à se dépouiller de tout ce qu'on a, elle consiste en toutes choses à ne pas faire à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'il vous fût fait. Dans tous vos actes demandez-vous si vous voudriez que l'on fît ainsi pour vous." (28/12/1894)

(Vie et Paroles Page 305) : "Nous ne sommes ici que pour lutter; sans les luttes et les souffrances nous ne pouvons avancer. Il faut faire des efforts pour tout supporter avec patience et résignation; en agissant ainsi, le Maître viendra à notre secours. Il faut défoncer un champ stérile, y construire un temple en trois jours." (12/02/1895)

Et pour construire ce temple en trois jours... :

(Vie et Paroles Page 342) : "Le plus simple est de cultiver le champ de la charité : ne pas dire du mal d'autrui, savoir qu'on est ici par la volonté de Dieu, voilà le nécessaire; la foi augmente et dans le champ poussent toutes les choses utiles à notre avancement."

(Vie et Paroles Page 229) : "Il faut marcher sans regarder en arrière, agir même lorsqu'on est persuadé qu'on échouera ou qu'on fait quelque chose d'inutile." (12/09/1893)

(Vie et Paroles Page 304) : "Ne pas s'écouter, ne pas se laisser aller, marcher même quand on a mal."

Devant les difficultés à devenir meilleur, il peut-être judicieux de prier. Attention toutefois, l'Eglise Catholique a modifié la prière du Pater Noster. Maître Philippe de Lyon rappelle que :

(Vie et Paroles Page 279) : "...le véritable soldat qui veut marcher de l'avant ne dit pas : "Ne nous induisez pas en tentation".
Ces paroles en effet n'ont jamais été prononcées, mais celles-ci : "Ne nous laissez pas succomber à la tentation. Dieu ne peut être l'auteur de nos tentations, mais Il permet que Satan nous tente, afin que nous reconnaissions que nous ne sommes rien sans Lui. La tentation à laquelle on résiste est notre meilleur moyen de travail."


Le jour où tu sauras qui est vraiment Maître Philippe de Lyon, tout deviendra clair...
D'ailleurs à propos de l'Eglise Catholique, le Ciel réaffirme qu'il ne faut pas se retirer du monde.

(Vie et Paroles Page 261) : "Il ne faut pas vivre à l'écart, se retirer du monde pour ne pas pécher. Si tu avais un champ, est-ce que tu le recouvrirais de sable et de cendre afin que rien n'y pousse et que tu n'aies pas la peine d'arracher les mauvaises herbes? Non; le Ciel le défend; ce qu'Il veut au contraire, c'est qu'on mette des sandales à ses pieds, qu'on prenne un bâton en main si l'on est faible ou une épée si l'on est fort, et qu'on marche de l'avant. Mais qu'on prenne plutôt une épée! Ah! voyez-vous, en disant cela, je me sens vibrer tout entier."

(Les Réponses Page 104) : "Il faut pardonner à ceux qui nous font du mal; ceux qui souffrent vont de l'avant et le Ciel donne à ceux qui vont de l'avant. C'est le soldat qui affrontera le danger qui sera récompensé. Ceux qui sont au couvent n'iront pas au Ciel sans avoir payé. Qu'ont-ils fait pour le Ciel? Rien. Faut-il leur jeter la pierre? Non. Nous devons supporter les adversités pour eux."

Cette phrase me semble tout à fait logique. La femme est une porte! Une porte, un marchepied vers le Ciel! Sans femme, tu ne peux pas t'incarner. La purification de la future maman engendrera une purification sur ses futurs enfants. C'est ce que le Christ a révélé à Anne Catherine Emmerich et qu'on peut lire dans le livre Les Visions. Vois comme le féminin est primordial pour sortir des ténèbres, pour marcher vers Dieu le Père. Or les femmes dans les couvents ne peuvent avoir d'enfants... De plus, les femmes laïques peuvent difficilement s'identifier à ces femmes retirées du monde, alors que si elles étaient dans la vie active, elles seraient sources d'exemples pour les autres. Il y a sûrement d'autres explications plus profondes qui justifient ce que dit le Maître. Je te livre ici quelques remarques. Comme tu l'as vu à travers l'histoire, cela n'est pas un frein à l'amour que Dieu leur porte.

(Vie et Paroles Page 222) : "Il faut toujours marcher. Quand nous arrivons de l'autre côté, nous pouvons rester plus ou moins longtemps, vivre avec les nôtres et suivant notre idéal. Mais le mieux est de serrer la main aux amis, puis de repartir, en leur disant même de revenir avec nous.
Une fois que vous aurez fait la route, vous n'aurez plus à repasser où vous avez déjà passé, mais il se pourrait que vous demandiez à revenir pour aider les autres." (03/03/1902)


D'où la réincarnation... Si tu réfléchis bien, revenir c'est l'attitude la plus chrétienne... Rappelle-toi ce que disait le Maître :

(Vie et Paroles Page 321) : "Nous ne pouvons être heureux tant qu'un de nos frères est malheureux."

Et pour aider les autres, il n'y a qu'un phare... la Croix!

(Vie et Paroles Page 106) : "La Croix est un symbole. Elle existe depuis le commencement du temps.
La Croix est là pour dire : "Tu auras des ennuis, marche!"
La Croix est vivante.
La science est au pied de la Croix.
La consolation est au pied de la Croix." (05/03/1902)


Juste une remarque; tu sais maintenant que le Christ a accompli en même temps et dans tous les mondes ce qu'Il a fait il y a 2000 ans. La Croix existant depuis le commencement du temps, peut-on conjecturer qu'Il est mort aussi sur une croix quel que soit le monde où Il est passé? Le jour où nous rencontrerons une autre civilisation, il serait intéressant de voir si, chez eux aussi, ils ont dans leur passé un être appelé Sauveur qui est mort sur une croix...

(Vie et Paroles Page 342) : "Comme nous sommes soldats d'un maître juste et bon, nous n'avons pas besoin de nous inquiéter, ni même d'espérer. Il suffit de marcher droit devant nous."

2) Nous devons avancer

Toutes les espèces doivent marcher, avancer de l'avant!

(Vie et Paroles Page 168) : "Les animaux sont rangés par classes et dans chaque classe par familles. Et si l'une de ces classes d'animaux ne voulait pas avancer, une autre la pousserait. Il en est de même pour toutes les classes, même pour nous. Si une famille voulait s'encroûter, une autre la pousserait, car il faut avancer." (05/11/1894)

A propos de notre espèce et de nos progénitures, le Maître nous dit ceci:

(Vie et Paroles Page 235) : "Si vous avez des enfants qui ont un mauvais caractère, ne les frapper pas pour les corriger, car les coups aigrissent le caractère. Après leur avoir expliqué où les conduira leur conduite et leur avoir montré les dangers de la voie où ils s'engagent, dites-leur : "Marche!" Et alors commencez par vous améliorer vous-même, car, en vous améliorant, vous améliorez ceux qui sont autour. Un jour, ils vous rendront ce que vous aurez fait pour eux." (05/07/1903)

Le dernier propos montre vraiment que toutes les espèces avancent. N'oublie pas que ce qui te paraît inerte ne l'est qu'en apparence...

(Vie et Paroles Pages 165-166) : "Les espèces sont immuables; avec du fer on ne saurait faire de l'argent ou de l'or ou, du moins, si l'on faisait parcourir à la molécule de fer la série des évolutions à travers le végétal et l'animal jusqu'à l'amener à l'état le plus haut que le fer puisse avoir (fer du sang humain), si même on arrivait à lui faire parcourir artificiellement la série de ses évolutions jusqu'à devenir molécule d'argent, cette transmutation ne pourrait durer, ne serait pas stable. Le corps retournerait à son état primitif de fer, et même on l'aurait retardé dans sa marche réelle en forçant les lois de la nature et l'ordre des temps. L'espèce ne peut se perfectionner que dans sa propre espèce."

3) Ce qui nous empêche d'avancer

(Vie et Paroles Page 267) : "On ne doit s'énorgueillir de rien. Lorsqu'on vit dans l'orgueil, on avance peu quoi qu'on fasse; on marche sur une ligne horizontale ou descendante."

(Vie et Paroles Page 304) : "Ce qui nous empêche de marcher, c'est l'orgueil, l'égoïsme, le doute. Nous n'avons pour le moment qu'à faire des efforts pour aimer notre prochain comme nous-mêmes. Si nous pouvions y arriver, nous avancerions à pas de géant."

N'oublie pas que la Terre est l'appartement de l'orgueil...

4) Conclusion

(Vie et Paroles Page 44) : "Vous êtes sous mon empire et tous vous marcherez..."

(Vie et Paroles Page 41) : "Personne, je vous assure, ne vous aime plus que moi."





Terminons sur ce que Maître Philippe de Lyon a confié à quelques-uns de ses proches :

(Les Réponses Page 21): "Les êtres qui m'auront connu et qui n'en feront rien iront se suicider à un moment donné."

(Les Réponses Page 21): "Je te défends de dire qui je suis."

Surtout ne prie en aucun cas le Maître, il l'a dit lui-même à Sédir :

(Les Réponses Page 28) : "Non ne t'adresse pas à moi dans tes demandes adresse-toi directement au Ciel, j'entendrai mieux."

(Vie et Paroles Pages 41-42) : "Cela ne me fait rien que vous m'en vouliez; vous pouvez ne pas m'aimer du tout, je vous aime pour deux. Ce que je vous demande seulement, c'est d'aimer votre prochain comme vous-mêmes." (10/06/1894)

Quand tu sauras qui est vraiment le Maître, tout deviendra clair...